top of page

Market Update 29 Mai 2023





 

🩺 BILAN DE SANTÉ 🩺



1- Point marché tradi

Wall Street, termine en hausse Vendredi, les discussions sur le relèvement du plafond de la dette ayant progressé.

Le SP500 clôture la semaine à +1,58%. D’un point de vu technique le prix est toujours situé sur la partie haute de son range (canal horizontal) des 4200$, aucune tendance n’est confirmée tant que le prix n’a pas validé un breakout hebdomadaire au dessus de ce niveau.

Tant que ce niveau de résistance est respecté, il est probable qu’un repli vers le niveau de support des 3950$ puis des 3850$ se mette en place. Dans le cas contraire, une visite de la zone de résistance des 4330$ est à surveiller.

Le Dollar a continué son impulsion haussière jusqu’à la zone de résistance comprise entre 104$ et 105,70$ anticipée la semaine passée.

Un breakout à la hausse de cette zone amènerait le prix sur le prochain niveau de résistance des 109,50$, dans le cas contraire, nous nous attendons à un repli du dollar sur son niveau de support des 102,40$.


2- Point marché crypto Le Bitcoin clôture une semaine à la hausse avec une performance de +4.92%.

Le prix a réagi avec impulsivité à la hausse depuis le niveau de support des 26500$ analysé la semaine dernière, la zone des 28800$ est le point de résistance vers lequel se dirige le Bitcoin.

Il est peu probable que le prix casse ce niveau à la hausse facilement, nous anticipons une latéralisation du prix entre la borne haute des 28800$ et basse des 26500$ ces prochains jours et prochaines semaines avant de prendre une direction claire avec du momentum.



ETH est dans la même configuration, après une semaine haussière (+5.75%) le prix évolue sans tendance au sein d’un canal compris entre le support des 1740$ et la résistance des 2050$. Nous nous attendons à un test de la borne haute de ce range (2050$).



3- Plan d’action

Intraweek et swing trading:

  • Nous sommes en position acheteuse sur Bitcoin et ETH avec comme cibles: Bitcoin: 28700$ / ETH: 1880$

  • Nous sommes en position acheteuse sur RUNE avec comme cibles: 1,21$ / 1,30$ et 1,62$

  • Nous avons clôturé notre position acheteuse sur le Dollar une fois notre take profit à 104,20$ atteint


 


🚨 POINT ACTU 🚨

  • Celsius a choisi repreneur pour ses 2 milliards de dollars d'actifs et différents investissements - Article complet

  • Dette US: Attention à ces avertissements avant de trop se réjouir d'un accord - Article complet

  • Moscou visée par des drones ukrainiens, tous abattus selon la Russie - Article complet

  • Les États-Unis perdent leur AAA (en Chine) - Article complet

 


📘 LA LEÇON 📘


Saisonnalité sur les marchés, mythe ou réalité ?

Chaque marché financier est rempli de mythes et de croyances populaires qui influencent souvent les décisions d'investissement. L'un de ces mythes est l'adage bien connu "Sell in May and Go Away". Selon cette théorie, les investisseurs devraient vendre leurs positions en mai et quitter le marché jusqu'en septembre, car cette période est supposée être moins favorable aux investissements. Cependant, est-ce une stratégie viable ou simplement un mythe populaire basé sur des observations biaisées ?

Les mythes entourant les marchés financiers ont la capacité d'influencer les décisions des investisseurs, même lorsqu'ils ne sont pas fondés sur des preuves solides. L'adage "Sell in May and Go Away" est l'un de ces mythes qui a gagné en popularité au fil des ans. Il repose sur l'observation historique selon laquelle les rendements du marché seraient plus faibles pendant les mois d'été, en particulier de mai à septembre. Cependant, baser ses décisions d'investissement uniquement sur cette observation peut être trompeur et risqué.

Le Biais de Sélection

L'un des problèmes majeurs avec cette théorie est le biais de sélection inhérent à cette stratégie. Les partisans de cette théorie ne prennent en compte que les données historiques qui corroborent leur croyance, tout en ignorant les périodes où le marché a connu des performances solides pendant les mois d'été. En négligeant ces données, ils faussent leur perception de la saisonnalité et prennent des décisions basées sur des informations incomplètes.

Les marchés financiers sont complexes et influencés par de nombreux facteurs, tels que les événements économiques mondiaux, les politiques des banques centrales, les résultats des entreprises et bien d'autres encore. La saisonnalité peut jouer un rôle mineur dans la performance du marché, mais elle ne doit pas être considérée comme un facteur déterminant dans les décisions d'investissement.



Si nous analysons les données historiques sur une période plus longue, nous constatons que la performance des marchés ne suit pas systématiquement le schéma "Sell in May and Go Away". Il y a eu des années où les rendements ont été solides pendant les mois d'été et d'autres où ils ont été faibles pendant les autres périodes de l'année. Ce qui est important, c'est de prendre en compte l'ensemble des données et des facteurs qui influencent les marchés, plutôt que de se fier à un adage simpliste. La saisonnalité sur les marchés financiers est un sujet intéressant à explorer, mais il ne faut pas lui accorder une importance démesurée dans les décisions d'investissement. En tant qu'investisseur, il est essentiel de prendre des décisions éclairées en analysant la technique et les fondamentaux et en gardant une vision à long terme. La saisonnalité peut être intéressante à observer, mais elle ne doit pas dicter nos stratégies d'investissement.


 





20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page