top of page

Hors Série n°1 : le naufrage de FTX

Dernière mise à jour : 16 févr. 2023


J’entends cette semaine dans ma salle d’attente parler d’un certain Sam Bankman-Fried, mais c’est qui lui ? (Oui ça veut bien dire Banquier Frit)

Le big boss de FTX, feu 2ème plus gros lieu d’échange de crypto-actifs dont vous avez certainement tous entendu le nom ces derniers jours.

On connait l’écosystème crypto comme fragile, mais c’est avec une certaine stupéfaction qu’on a pu assister à l’effondrement d’un empire en l’espace de quelques jours.

Nous revenons donc cette semaine dans notre Consultation sur cette affaire que nous allons tenter de décrypter ensemble.



 

🤷🏿‍♂️ FTX, BINANCE, KRAKEN... KEZAKO? 🤷🏿‍♂️


Quand on entend pour la première fois ces noms un peu loufoques sortir de la bouche de nos potes les plus branchés, on sent qu’on est pas loin de devenir des boomers.

Mais alors c’est quoi tout ça ?

Ce sont ce qu’on appelle communément des Brokers ou Exchange, qui sont en fin de compte des plateformes vous permettant d’échanger des crypto-monnaies avec d’autres individus via l’intermédiaire d’un tiers de confiance (la plateforme en question) qui va s’assurer de réaliser l’échange sans oublier de vous prélever une petite commission au passage 😉

Maintenant que vous avez pité ce qu’est un exchange, passons à l’étude notre patient FTX.


 

🚀 UNE ASCENCION FOLLE 🚀


Créé en 2019, FTX a été l’élève modèle lors de ce Bull Run en devenant en moins de 2 ans le. deuxième plus gros exchange crypto avec plus d’un million d’utilisateurs.

Lié au fond d’investissement Alameda Research (également propriété de notre Sam) depuis sa création, il a également bénéficié du soutien de Binance (leader des plateformes d’exchange crypto) ainsi que son leader Changpeng Zhao aka CZ dès 2019 lorsque celui-ci a investi plusieurs millions dans FTX.

Cependant, ce développement à toute berzingue c’est fait au détriment de la construction de fondations fiables et solides.


🦶🏿 LE TALON D'ACHILLE 🦶🏿


Le fond d’investissement Alameda Research co-fondé par notre “Banquier Frit” en 2017 et spécialisé dans la gestion de crypto-actif s’est retrouvé en l’espace de quelques années à manipuler de 1 à 10 milliards de dollar de manière quotidienne sur les marchés, du jamais vu dans le développement de ce type de structure.

L’ombre du doute pointe le bout de son nez lorsqu’en Juin 2022 est publié un état des compte de la société et que le grand public découvre la répartition des actifs dans son portefeuille, principalement constitué de crypto monnaies mais surtout d’une immense quantité de FTT qui se trouve être le Token de la plateforme.



Un token est un jeton émis généralement par une entreprise qui permet lorsqu’il est collecté par les utilisateurs de bénéficier d’avantages utilisateurs. Il représente également une grande réserve de valeur pour la société en question et son évolution graphique permet de juger de “l’état de santé” de l’entreprise en question.


FTX et Alameda reposent donc essentiellement sur la valorisation du FTT


La survenue de ces informations s’est alors avéré être un sceau de sang jeté à l’eau dans une mer grouillant de requins, dont le plus gros spécimen n’allait pas tarder à passer à l’action.

🦈 LA CHAINE ALIMENTAIRE 🦈


Quand on parle du requin, on en voit la queue.



Et revoilà donc notre CZ qui refait surface dans cette affaire. Comme expliqué précédemment, CZ avait initialement investi au capital de FTX dès son lancement. Toutefois notre Sam a souhaité gentiment remercier le patron de Binance en lui rachetant ses parts au prix fort de 2,1 milliards de dollar le 21 juillet 2021, essentiellement payées en BUSD et FTT. Changpeng Zhao se retrouve alors possesseur d’une immense quantité de FTT qui comme on l’a dit représente la santé de l’entreprise de son concurrent. Il ne lui reste alors qu’a résoudre une simple équation dont il détient maintenant une des variables.


🔨 LE COUP DE MASSUE 🔨


A la suite des révélations sur le portefeuille d’Alameda Research, la confiance des utilisateurs envers la plateforme FTX est rompue.


Le patron de Binance va donc profiter de ce climat anxiogène pour porter le coup fatal à son principal concurrent en annonçant publiquement la vente de la totalité de ses FTT suite aux récentes révélations.





Dans un dernier élan d’espoir, Sam Bankman tente de racheter les FTT de CZ en dehors des marchés à un prix supérieur à l’offre afin d’éviter un effondrement de la valeur de son token.



Celui-ci refuse, et enfonce le clou d’un coup sec en dévoilant sur twitter les vente de FTT de la part de sa plateforme Binance. S’en suit un effondrement de la valeur du token ainsi que de l’ensemble de l’écosystème FTX en quelques jours.

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page